Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub

mardi 28 mai

Cancer du poumon : Epinal sera la 4e ville du parcours d’un trek solidaire

Rendez-vous Samedi 18 mai à Epinal, depuis la Carrière Collot et la rue des Soupirs

0 commentaire

0

Écouter cet article

L’association ALK+ROS1 Cancer Poumon France organise du 11 mai au 2 juin 2024, un relais entre ses membres appelé TREK SOLID’AIR. L’objectif est de créer du lien entre les membres de l’association, mais également entre les équipes de soins et de faire connaître le cancer du poumon. Rendez-vous samedi 18 mai à Epinal pour rencontrer les marcheurs.

Samedi 18 mai à Epinal, depuis la Carrière Collot et la rue des Soupirs, un groupe de malades souffrant d’un cancer du poumon avec mutations de gênes rares participeront à un tour de France autour de la marche grâce à un relais géant. Au total 10 étapes se dérouleront à travers la France.

Epinal sera la 4e ville du parcours qui passera par Crozon, Rennes, Paris, Epinal, Lyon, Grenoble, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Brive la Gaillarde.

L’association ALK+ROS1 Cancer Poumon France organise du 11 mai au 2 juin 2024, un relais entre ses membres appelé TREK SOLID’AIR. Déjà, en soi, une telle marche n’est pas banale mais lorsqu’elle est réalisée par des malades atteints de cancer du poumon à un stade avancé et sous traitement, ça devient fou !

Les participants à cette course sont donc des patients atteints de formes rares de cancer du poumon d’origine non-fumeur. Ils seront sur les chemins pour réaliser ce défi et montrer un autre visage des malades : celui de patients sportifs, non-fumeurs, menant une vie saine et qui du jour au lendemain ont basculé dans cette terrible maladie, le cancer du poumon.

Ils seront aidés par leur entourage dans ce défi, comme dans la vie. La solidarité reliant ces malades et leurs familles est un bel exemple qu’ils espèrent pouvoir partager avec un maximum de personnes.
Cette action est soutenue par l’IFCT (Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique).

Le cancer du poumon touche des personnes qui ne fument pas

La majorité des personnes ayant contracté ces cas de cancers n’a jamais fumé de sa vie et sont jeunes et sportifs, 50% des malades ayant aujourd’hui moins de 50 ans. C’est donc un cancer qui peut toucher tout un
chacun sans prévenir. Chaque année, le cancer du poumon touche 49 000 personnes en France, environ 5% de ces cancers sont d’origine non-fumeur.

Les malades sont très souvent des personnes jeunes, non-fumeuses et actives. Les cellules tumorales de ses patients révèlent des problèmes génétiques spécifiques, les plus courantes touchent les gènes ALK (3%) et ROS1 (1%) qui peuvent être visés par des médicaments appelés « Thérapie ciblée » et qui s’avèrent très efficaces pour ces patients. Mais lorsque ces traitements ne fonctionnent plus, il faut en essayer d’autres. C’est pourquoi la recherche est cruciale pour trouver de meilleurs traitements.

association ALK+ROS1 Cancer Poumon France

cancer du poumon

Carrière Collot

Epinal

marche

rue des Soupirs

santé

sport

trek

TREK SOLID’AIR

vosges

L’association ALK+ROS1 Cancer Poumon France organise du 11 mai au 2 juin 2024, un relais entre ses membres appelé TREK SOLID’AIR. L’objectif est de créer du lien entre les membres de l’association, mais également entre les équipes de soins et de faire connaître le cancer du poumon. Rendez-vous samedi 18 mai à Epinal pour rencontrer les marcheurs.

Samedi 18 mai à Epinal, depuis la Carrière Collot et la rue des Soupirs, un groupe de malades souffrant d’un cancer du poumon avec mutations de gênes rares participeront à un tour de France autour de la marche grâce à un relais géant. Au total 10 étapes se dérouleront à travers la France.

Epinal sera la 4e ville du parcours qui passera par Crozon, Rennes, Paris, Epinal, Lyon, Grenoble, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Brive la Gaillarde.

L’association ALK+ROS1 Cancer Poumon France organise du 11 mai au 2 juin 2024, un relais entre ses membres appelé TREK SOLID’AIR. Déjà, en soi, une telle marche n’est pas banale mais lorsqu’elle est réalisée par des malades atteints de cancer du poumon à un stade avancé et sous traitement, ça devient fou !

Les participants à cette course sont donc des patients atteints de formes rares de cancer du poumon d’origine non-fumeur. Ils seront sur les chemins pour réaliser ce défi et montrer un autre visage des malades : celui de patients sportifs, non-fumeurs, menant une vie saine et qui du jour au lendemain ont basculé dans cette terrible maladie, le cancer du poumon.

Ils seront aidés par leur entourage dans ce défi, comme dans la vie. La solidarité reliant ces malades et leurs familles est un bel exemple qu’ils espèrent pouvoir partager avec un maximum de personnes.
Cette action est soutenue par l’IFCT (Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique).

Le cancer du poumon touche des personnes qui ne fument pas

La majorité des personnes ayant contracté ces cas de cancers n’a jamais fumé de sa vie et sont jeunes et sportifs, 50% des malades ayant aujourd’hui moins de 50 ans. C’est donc un cancer qui peut toucher tout un
chacun sans prévenir. Chaque année, le cancer du poumon touche 49 000 personnes en France, environ 5% de ces cancers sont d’origine non-fumeur.

Les malades sont très souvent des personnes jeunes, non-fumeuses et actives. Les cellules tumorales de ses patients révèlent des problèmes génétiques spécifiques, les plus courantes touchent les gènes ALK (3%) et ROS1 (1%) qui peuvent être visés par des médicaments appelés « Thérapie ciblée » et qui s’avèrent très efficaces pour ces patients. Mais lorsque ces traitements ne fonctionnent plus, il faut en essayer d’autres. C’est pourquoi la recherche est cruciale pour trouver de meilleurs traitements.

0 commentaire

Laisser un commentaire