Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

vendredi 19 juillet

« Collecter plus et trier mieux » : Le département des Vosges comme vitrine de l’économie circulaire

0 commentaire

0

Écouter cet article

Ce mardi 18 juin, le centre de tri des textiles de Girmont a reçu la visite de la délégation de l’éco-organisme national Refashion. Evodia et Vosges TLC sont lauréats de deux appels à projet Refashion.

Il y a 11 ans, EVODIA a créer Vosges TLC (Textiles, linge, chaussures). Vosges TLC est une entreprise d’insertion qui accueille chaque année 4500 tonnes de vêtements, chaussures, sacs, accessoires, linge de maison, dont près de 1600 tonnes sont issues des 330 bornes de textile disponibles sur tout le département des Vosges.

Le centre de tri des textiles, basé à Girmont, permet de séparer les textiles selon leur qualité. Une fois triés, ils alimentent les 7 friperies (6 sont dans les Vosges et une à Nancy). Les textiles en mauvais état sont transformés en chiffons, en de nouvelles bobines de fil, en isolant ou en de nouvelles matières premières.

Le site de Girmont propose également un parcours pédagogique qui sera entièrement rénové. L’inauguration est prévue début 2025.

Lauréats de deux appels à projet Refashion

Près de 4,3kg de textiles sont collectés par an et par habitant. Il reste 6kg par an et par habitants de textiles qui finissent dans la poubelle, donc il y a encore une marge de progression. L’objectif de Vosges TLC est donc de collecter plus de textile. D’autant plus que les résultats stagnent depuis plusieurs années. Face à ce constat, EVODIA et Vosges TLC ont candidaté à deux appels à projets : Challenge industriel et Reboost. le premier a pour objectif d’améliorer la qualité du tri. Une nouvelle chaîne de sur-tri sera installée à Girmont et permettra de trier les textiles par matière via un lecteur infrarouge. Cela représente un coût total d’1 million d’euros. Concernant le second appel à projet, Evodia va proposer aux communes un système de collecte en interne, par exemple dans les locaux des mairies.

« Il était une seconde fois »

Selon le site américain « Thred Up », le marché de la friperie dépassera celui de la fast fashion en 2028. Les friperies Vosges TLC seront donc modernisées. Elles vont changer de nom et se nommeront désormais « Il était une seconde fois ». La décoration sera plus naturelle, chaleureuse et moderne. La première friperie à bénéficier de ce concept est le nouveau magasin ouvert il y a quelques semaines à Nancy, rue des Ponts.

centre de tri

Evodia

Girmont

vosges

Vosges TLC

Ce mardi 18 juin, le centre de tri des textiles de Girmont a reçu la visite de la délégation de l’éco-organisme national Refashion. Evodia et Vosges TLC sont lauréats de deux appels à projet Refashion.

Il y a 11 ans, EVODIA a créer Vosges TLC (Textiles, linge, chaussures). Vosges TLC est une entreprise d’insertion qui accueille chaque année 4500 tonnes de vêtements, chaussures, sacs, accessoires, linge de maison, dont près de 1600 tonnes sont issues des 330 bornes de textile disponibles sur tout le département des Vosges.

Le centre de tri des textiles, basé à Girmont, permet de séparer les textiles selon leur qualité. Une fois triés, ils alimentent les 7 friperies (6 sont dans les Vosges et une à Nancy). Les textiles en mauvais état sont transformés en chiffons, en de nouvelles bobines de fil, en isolant ou en de nouvelles matières premières.

Le site de Girmont propose également un parcours pédagogique qui sera entièrement rénové. L’inauguration est prévue début 2025.

Lauréats de deux appels à projet Refashion

Près de 4,3kg de textiles sont collectés par an et par habitant. Il reste 6kg par an et par habitants de textiles qui finissent dans la poubelle, donc il y a encore une marge de progression. L’objectif de Vosges TLC est donc de collecter plus de textile. D’autant plus que les résultats stagnent depuis plusieurs années. Face à ce constat, EVODIA et Vosges TLC ont candidaté à deux appels à projets : Challenge industriel et Reboost. le premier a pour objectif d’améliorer la qualité du tri. Une nouvelle chaîne de sur-tri sera installée à Girmont et permettra de trier les textiles par matière via un lecteur infrarouge. Cela représente un coût total d’1 million d’euros. Concernant le second appel à projet, Evodia va proposer aux communes un système de collecte en interne, par exemple dans les locaux des mairies.

« Il était une seconde fois »

Selon le site américain « Thred Up », le marché de la friperie dépassera celui de la fast fashion en 2028. Les friperies Vosges TLC seront donc modernisées. Elles vont changer de nom et se nommeront désormais « Il était une seconde fois ». La décoration sera plus naturelle, chaleureuse et moderne. La première friperie à bénéficier de ce concept est le nouveau magasin ouvert il y a quelques semaines à Nancy, rue des Ponts.

0 commentaire

Laisser un commentaire