Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

samedi 25 mai

Le collectif vosgien pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens appelle à se mobiliser

Le jeudi 9 mai 2024 au sommet du Hohneck

0 commentaire

0

Écouter cet article

Communiqué

 

Le collectif vosgien pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens appelle à se mobiliser le jeudi 9 mai 2024 au sommet du Hohneck :

Gaza – stop génocide – Cessez-le-feu total et permanent – Assez de déclarations – Respect du Droit  international – Sanctions contre Israël

Rendez-vous 11h au pied du Hohneck, route des crêtes. Montée à pied ou en véhicule.

Rassemblement au sommet suivi d’un pique-nique.

Par ailleurs, nous rendrons hommage aux tirailleurs tunisiens morts au combat en décembre 1944 devant la stèle.

Non à la criminalisation de la solidarité avec le peuple palestinien

mercredi 24 avril 2024

Nous constatons ces dernières semaines, avec une forte inquiétude, une accélération de la répression à l’encontre des militant.es de syndicats, d’associations et de partis politiques qui soutiennent le peuple palestinien :
- La condamnation à un an de prison avec sursis de Jean-Paul Delescaut, secrétaire CGT de l’Union départementale du Nord pour « apologie du terrorisme » sur la base d’une phrase dans un tract de la CGT de soutien au peuple palestinien, comme les nombreuses convocations et poursuites envers plusieurs militant.es en raison de leur soutien au peuple palestinien,
- Les interdictions de la conférence de la juriste franco-palestinienne Rima Hassan, candidate aux élections européennes sur la liste LFI et de Jean-Luc Mélenchon, à l’université de Lille sur l’actualité de la Palestine « pour cause de tension » puis dans une salle privée « au risque de troubles à l’ordre public »,
- La menace d’interdiction de la manifestation à Paris du dimanche 21 avril 2024 « contre les racismes, l’islamophobie et pour la protection de tous les enfants », au titre notamment « qu’en portant l’attention sur les enfants de Gaza, cette marche est de nature à porter en son sein des slogans antisémites ».

Ces atteintes à nos libertés publiques font écho aux convocations « pour apologie du terrorisme » du NPA et de Révolution Permanente ces derniers mois et maintenant, celle de Rima Hassan.

Ces attaques s’inscrivent dans un contexte plus global de répression et de criminalisation des mouvements sociaux.

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens dénonce ces décisions liberticides et autoritaristes. La solidarité avec la Palestine doit pouvoir s’exprimer librement en France. Il est intolérable qu’un amalgame soit fait entre la solidarité avec la Palestine et le soutien au terrorisme ou à l’antisémitisme, pour discréditer des syndicats, associations et partis politiques antiracistes. Notre Collectif a, dès le départ, condamné l’ensemble des crimes de guerre qui ont été commis, et affirmé que chaque vie compte. Rappelons que, dès le 26 janvier 2024, la Cour Internationale de Justice évoquait un « risque plausible de génocide ».

Face à ce génocide en cours à Gaza, notre détermination demeure intacte.

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens continuera ces prochaines semaines à entreprendre tout type d’actions démocratiques en soutien au peuple palestinien et en défense de nos libertés publiques.

Voir les communiqués nationaux du cnpjdpi (ci-dessous) :

https://cnpjdpi.org/Appel-journee-nationale-d-actions-et-de-manifestations-Gaza-stop-genocide.html

https://cnpjdpi.org/Un-1er-mai-de-solidarite-avec-la-Palestine-et-les-travailleurs-et-travailleuses.html

Gaza

Hohneck

libre pensée 88

Palestine

Communiqué

 

Le collectif vosgien pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens appelle à se mobiliser le jeudi 9 mai 2024 au sommet du Hohneck :

Gaza – stop génocide – Cessez-le-feu total et permanent – Assez de déclarations – Respect du Droit  international – Sanctions contre Israël

Rendez-vous 11h au pied du Hohneck, route des crêtes. Montée à pied ou en véhicule.

Rassemblement au sommet suivi d’un pique-nique.

Par ailleurs, nous rendrons hommage aux tirailleurs tunisiens morts au combat en décembre 1944 devant la stèle.

Non à la criminalisation de la solidarité avec le peuple palestinien

mercredi 24 avril 2024

Nous constatons ces dernières semaines, avec une forte inquiétude, une accélération de la répression à l’encontre des militant.es de syndicats, d’associations et de partis politiques qui soutiennent le peuple palestinien :
- La condamnation à un an de prison avec sursis de Jean-Paul Delescaut, secrétaire CGT de l’Union départementale du Nord pour « apologie du terrorisme » sur la base d’une phrase dans un tract de la CGT de soutien au peuple palestinien, comme les nombreuses convocations et poursuites envers plusieurs militant.es en raison de leur soutien au peuple palestinien,
- Les interdictions de la conférence de la juriste franco-palestinienne Rima Hassan, candidate aux élections européennes sur la liste LFI et de Jean-Luc Mélenchon, à l’université de Lille sur l’actualité de la Palestine « pour cause de tension » puis dans une salle privée « au risque de troubles à l’ordre public »,
- La menace d’interdiction de la manifestation à Paris du dimanche 21 avril 2024 « contre les racismes, l’islamophobie et pour la protection de tous les enfants », au titre notamment « qu’en portant l’attention sur les enfants de Gaza, cette marche est de nature à porter en son sein des slogans antisémites ».

Ces atteintes à nos libertés publiques font écho aux convocations « pour apologie du terrorisme » du NPA et de Révolution Permanente ces derniers mois et maintenant, celle de Rima Hassan.

Ces attaques s’inscrivent dans un contexte plus global de répression et de criminalisation des mouvements sociaux.

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens dénonce ces décisions liberticides et autoritaristes. La solidarité avec la Palestine doit pouvoir s’exprimer librement en France. Il est intolérable qu’un amalgame soit fait entre la solidarité avec la Palestine et le soutien au terrorisme ou à l’antisémitisme, pour discréditer des syndicats, associations et partis politiques antiracistes. Notre Collectif a, dès le départ, condamné l’ensemble des crimes de guerre qui ont été commis, et affirmé que chaque vie compte. Rappelons que, dès le 26 janvier 2024, la Cour Internationale de Justice évoquait un « risque plausible de génocide ».

Face à ce génocide en cours à Gaza, notre détermination demeure intacte.

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens continuera ces prochaines semaines à entreprendre tout type d’actions démocratiques en soutien au peuple palestinien et en défense de nos libertés publiques.

Voir les communiqués nationaux du cnpjdpi (ci-dessous) :

https://cnpjdpi.org/Appel-journee-nationale-d-actions-et-de-manifestations-Gaza-stop-genocide.html

https://cnpjdpi.org/Un-1er-mai-de-solidarite-avec-la-Palestine-et-les-travailleurs-et-travailleuses.html