Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

vendredi 19 juillet

30 JUIN & 7 JUILLET 2024 : POUR NOS MONTAGNES AUSSI, LA SITUATION EST TRÈS CRITIQUE

Communiqué de Mountain Wilderness

2 commentaires

2

Écouter cet article

Communiqué

30 JUIN & 7 JUILLET 2024 : POUR NOS MONTAGNES AUSSI, LA SITUATION EST TRÈS CRITIQUE
Oui à la coopération, non au replis

 

« En montagne et dans le monde, rassemblons-nous avec nos différences pour préparer un avenir profondément respectueux de toutes les vies sur Terre. Il y a urgence, les prochaines années sont décisives pour que la planète puisse rester viable. Mais, sans coopération à tous les niveaux, sans vie démocratique, cela deviendrait un objectif inatteignable…

Urgences environnementales et démocratiques sont indissociables
L’eau claire des torrents de montagne fraie son chemin au milieu des roches. Nous avons, encore, ces glaciers et cette eau essentielle à la vie. Nous sommes toutes et tous nés sur une planète magnifique, pleine d’une vitalité incroyable et, sans doute, sur la seule planète viable… Quelle chance !

Mais les comportements des humains sur Terre font peser des menaces de plus en plus fortes, complètement inédites et profondément destructrices. En montagne, des signaux d’alertes gravissimes se multiplient. Même le mythique “air pur des montagnes” est désormais de plus en plus pollué.

Nous sommes dans ce moment historique, crucial, où il faut faire face ensemble, changer ensemble, réinventer nos façons de vivre, encourager la coopération à tous les niveaux, réfléchir et agir simultanément pour que les énergies positives et transformatrices puissent redonner confiance ; et ensemble, ouvrir des possibles désirables.

Les montagnards sont en premières lignes face aux événements climatiques
Se rassembler, agir tous ensemble devient vital, pour :

  • vigoureusement combattre le réchauffement climatique ;
  • imaginer une montagne à vivre en harmonie avec la montagne sauvage ;
  • réinventer un tourisme respectueux de nos grands espaces exceptionnels ;
  • s’engager dans la transition pour faire vivre nos massifs et nos villages à l’année en s’appuyant sur un foisonnement d’initiatives alternatives ;
  • valoriser la richesse de la biodiversité pour mieux apprendre à vivre avec, à vivre ensemble… ;
  • préserver la diversité de nos milieux naturels, de nos paysages, de nos glaciers et de l’eau, indispensables à l’équilibre de tous les vivants…
Solidarité, entraide, coopération : des valeurs montagnardes fortement menacées
Les montagnards aiment vivre au-delà des frontières. Depuis que les montagnes sont habitées, ils affectionnent et ils pratiquent au quotidien l’entraide, la coopération et l’accueil.
En montagne et dans le monde, nous devons toujours chercher ce qui nous relie, surmonter les murs qui nous séparent, pour retrouver un équilibre harmonieux, pour garder une petite chance de continuer à vivre, ensemble et autrement, sur notre Terre.

Mais, en ce mois de juin 2024, nous sommes toutes et tous bousculés, parfois bouleversés, par des événements politiques qui questionnent fortement nos devenirs communs.

Abandonner la démocratie serait une catastrophe
En tant qu’acteur de la montagne, partie prenante de formidables réseaux de vies associatives et de collectifs citoyens, diversifiés et stimulants pour notre devenir collectif, il paraît vital de ne surtout pas céder à l’extrême droite. De ne pas se replier, s’isoler, prôner le rejet et rester aveugle face à nos défis communs. De ne pas ralentir l’action contre le réchauffement climatique, les crises écologiques, l’effondrement de la biodiversité, de ne pas remettre en cause l’indispensable engagement collectif pour les transitions en montagne. Il est vital d’écarter les menaces de mise sous silence, voire d’interdictions des mobilisations citoyennes et associatives. De ne pas laisser censurer l’expression des habitants dans les massifs et les assemblées délibératives.

Tous ces replis seraient véritablement catastrophiques, pour nous toutes et tous.
En montagne, en France et dans le monde, dans cette période grave, chacun compte. Chaque vote va compter pour la montagne, pour notre planète et le vivre ensemble.

Notre association de montagnards, Mountain Wilderness France, association nationale reconnue d’utilité publique, s’engage à prendre toute sa part dans cette mobilisation essentielle. Pour que nos futurs députés fassent, de la lutte contre le réchauffement climatique et les crises écologiques, de la place des citoyens et de la vie associative, des priorités majeures dans une démocratie bien vivante ; conditions pour tenter de préserver les vies, nos vies sur notre Terre ».

Mountain Wilderness

Communiqué

30 JUIN & 7 JUILLET 2024 : POUR NOS MONTAGNES AUSSI, LA SITUATION EST TRÈS CRITIQUE
Oui à la coopération, non au replis

 

« En montagne et dans le monde, rassemblons-nous avec nos différences pour préparer un avenir profondément respectueux de toutes les vies sur Terre. Il y a urgence, les prochaines années sont décisives pour que la planète puisse rester viable. Mais, sans coopération à tous les niveaux, sans vie démocratique, cela deviendrait un objectif inatteignable…

Urgences environnementales et démocratiques sont indissociables
L’eau claire des torrents de montagne fraie son chemin au milieu des roches. Nous avons, encore, ces glaciers et cette eau essentielle à la vie. Nous sommes toutes et tous nés sur une planète magnifique, pleine d’une vitalité incroyable et, sans doute, sur la seule planète viable… Quelle chance !

Mais les comportements des humains sur Terre font peser des menaces de plus en plus fortes, complètement inédites et profondément destructrices. En montagne, des signaux d’alertes gravissimes se multiplient. Même le mythique “air pur des montagnes” est désormais de plus en plus pollué.

Nous sommes dans ce moment historique, crucial, où il faut faire face ensemble, changer ensemble, réinventer nos façons de vivre, encourager la coopération à tous les niveaux, réfléchir et agir simultanément pour que les énergies positives et transformatrices puissent redonner confiance ; et ensemble, ouvrir des possibles désirables.

Les montagnards sont en premières lignes face aux événements climatiques
Se rassembler, agir tous ensemble devient vital, pour :

  • vigoureusement combattre le réchauffement climatique ;
  • imaginer une montagne à vivre en harmonie avec la montagne sauvage ;
  • réinventer un tourisme respectueux de nos grands espaces exceptionnels ;
  • s’engager dans la transition pour faire vivre nos massifs et nos villages à l’année en s’appuyant sur un foisonnement d’initiatives alternatives ;
  • valoriser la richesse de la biodiversité pour mieux apprendre à vivre avec, à vivre ensemble… ;
  • préserver la diversité de nos milieux naturels, de nos paysages, de nos glaciers et de l’eau, indispensables à l’équilibre de tous les vivants…
Solidarité, entraide, coopération : des valeurs montagnardes fortement menacées
Les montagnards aiment vivre au-delà des frontières. Depuis que les montagnes sont habitées, ils affectionnent et ils pratiquent au quotidien l’entraide, la coopération et l’accueil.
En montagne et dans le monde, nous devons toujours chercher ce qui nous relie, surmonter les murs qui nous séparent, pour retrouver un équilibre harmonieux, pour garder une petite chance de continuer à vivre, ensemble et autrement, sur notre Terre.

Mais, en ce mois de juin 2024, nous sommes toutes et tous bousculés, parfois bouleversés, par des événements politiques qui questionnent fortement nos devenirs communs.

Abandonner la démocratie serait une catastrophe
En tant qu’acteur de la montagne, partie prenante de formidables réseaux de vies associatives et de collectifs citoyens, diversifiés et stimulants pour notre devenir collectif, il paraît vital de ne surtout pas céder à l’extrême droite. De ne pas se replier, s’isoler, prôner le rejet et rester aveugle face à nos défis communs. De ne pas ralentir l’action contre le réchauffement climatique, les crises écologiques, l’effondrement de la biodiversité, de ne pas remettre en cause l’indispensable engagement collectif pour les transitions en montagne. Il est vital d’écarter les menaces de mise sous silence, voire d’interdictions des mobilisations citoyennes et associatives. De ne pas laisser censurer l’expression des habitants dans les massifs et les assemblées délibératives.

Tous ces replis seraient véritablement catastrophiques, pour nous toutes et tous.
En montagne, en France et dans le monde, dans cette période grave, chacun compte. Chaque vote va compter pour la montagne, pour notre planète et le vivre ensemble.

Notre association de montagnards, Mountain Wilderness France, association nationale reconnue d’utilité publique, s’engage à prendre toute sa part dans cette mobilisation essentielle. Pour que nos futurs députés fassent, de la lutte contre le réchauffement climatique et les crises écologiques, de la place des citoyens et de la vie associative, des priorités majeures dans une démocratie bien vivante ; conditions pour tenter de préserver les vies, nos vies sur notre Terre ».

2 commentaires

  • Avatar du commentaire numéro 2450

    THOMASK

    Il y aura bientôt plus de d’associations environnementales que d’habitants dans les Vosges
    Et même si elles sont bidons, elles ont une tribune dans Gérardmer infos .

  • Avatar du commentaire numéro 2457

    Berurier noir

    Tu devrais peut-être te renseigner sur cette association avant de commenter… je te laisse chercher!

Laisser un commentaire