Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

samedi 15 juin

FNATH : la section locale se maintient

De nouvelles maladies professionnelles reconnues

0 commentaire

0

Écouter cet article

L’assemblée générale de la section locale de la FNATH s’est tenue ce samedi à Gérardmer et en présence de la trésorière départementale Evelyne Jean, représentante son président excusé. Une section de Gérardmer qui compte actuellement 21 adhérents et qui est présidée par Olivier SIMON.

Evelyne Jean qui a rappelé que la Fnath avait encaissé 504 cotisations au 31 décembre 2023. « Les horaires du bureau d’Epinal ont changé. Lydie travaille les mardi, mercredi et jeudi toute la journée (économie d’énergie). Les autres jours, j’assure les permanences depuis Bruyères (Mail, téléphone, Rdv). Les adhérents sont reçus sur RDV et accompagnés tout au long de l’année. A Epinal, il n’y a pas d’excédent. Nous vivons sur les réserves… Le nombre d’adhérents diminuent, Nous en avons perdu plus de 100 l’an dernier » ajoute la trésorière départementale. Cette dernière a également évoqué la fermeture de la section de Saint Dié : « A partir de cette année, la CA d’Epinal et moi même avons  demandé la copie de tous les relevés bancaires de la section. Cette décision a été prise suite l’affaire du trésorier de Saint-Dié qui a conduit à la fermeture de la section. A compter de 2024, les relevés bancaires devront être envoyés au groupement aussitôt reçus par le président ou le trésorier ».

Autre point important, le partenariat avec la sécurité routière : « En 2023, la FNATH a poursuivi son partenariat avec la Direction de la Sécurité Routière afin de prévenir les risques routiers professionnels sous l’angle des conduites à risque. Selon les données 2022 de la sécurité routière, les risques routiers professionnels restent une des premières causes de décès au travail.  Les accidents routiers du travail, en mission, représentent aujourd’hui environ 10 % des accidents du travail toutes causes confondues.

Si on ajoute les accidents de trajet, alors on comptabilise environ 30 % de l’ensemble des accidents mortels en lien avec le travail. Lors des trajets domicile-travail, les 14-24 ans représentent 20 % des tués alors que leur part dans la population active est de 10 %. Le risque routier professionnel représente un accident de la route lié au travail toutes les 10 minutes » a déclaré Evelyne Jean.

Enfin, autre point intéressant, de nouvelles maladies professionnelles reconnues : « L’année 2023 a consacré la reconnaissance de nouvelles maladies professionnelles. Désormais les cancers du larynx et des ovaires peuvent être reconnus comme étant des pathologies liées au travail si la personne concernée a été exposée à l’amiante durant sa carrière.

La FNATH va continuer à se mobiliser afin de permettre la reconnaissance de nouvelles maladies professionnelles. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du Travail) a par exemple récemment mené une expertise démontrant le lien entre l’exposition aux formaldéhydes et le développement de leucémies myéloïdes ».

 

FNATH

L’assemblée générale de la section locale de la FNATH s’est tenue ce samedi à Gérardmer et en présence de la trésorière départementale Evelyne Jean, représentante son président excusé. Une section de Gérardmer qui compte actuellement 21 adhérents et qui est présidée par Olivier SIMON.

Evelyne Jean qui a rappelé que la Fnath avait encaissé 504 cotisations au 31 décembre 2023. « Les horaires du bureau d’Epinal ont changé. Lydie travaille les mardi, mercredi et jeudi toute la journée (économie d’énergie). Les autres jours, j’assure les permanences depuis Bruyères (Mail, téléphone, Rdv). Les adhérents sont reçus sur RDV et accompagnés tout au long de l’année. A Epinal, il n’y a pas d’excédent. Nous vivons sur les réserves… Le nombre d’adhérents diminuent, Nous en avons perdu plus de 100 l’an dernier » ajoute la trésorière départementale. Cette dernière a également évoqué la fermeture de la section de Saint Dié : « A partir de cette année, la CA d’Epinal et moi même avons  demandé la copie de tous les relevés bancaires de la section. Cette décision a été prise suite l’affaire du trésorier de Saint-Dié qui a conduit à la fermeture de la section. A compter de 2024, les relevés bancaires devront être envoyés au groupement aussitôt reçus par le président ou le trésorier ».

Autre point important, le partenariat avec la sécurité routière : « En 2023, la FNATH a poursuivi son partenariat avec la Direction de la Sécurité Routière afin de prévenir les risques routiers professionnels sous l’angle des conduites à risque. Selon les données 2022 de la sécurité routière, les risques routiers professionnels restent une des premières causes de décès au travail.  Les accidents routiers du travail, en mission, représentent aujourd’hui environ 10 % des accidents du travail toutes causes confondues.

Si on ajoute les accidents de trajet, alors on comptabilise environ 30 % de l’ensemble des accidents mortels en lien avec le travail. Lors des trajets domicile-travail, les 14-24 ans représentent 20 % des tués alors que leur part dans la population active est de 10 %. Le risque routier professionnel représente un accident de la route lié au travail toutes les 10 minutes » a déclaré Evelyne Jean.

Enfin, autre point intéressant, de nouvelles maladies professionnelles reconnues : « L’année 2023 a consacré la reconnaissance de nouvelles maladies professionnelles. Désormais les cancers du larynx et des ovaires peuvent être reconnus comme étant des pathologies liées au travail si la personne concernée a été exposée à l’amiante durant sa carrière.

La FNATH va continuer à se mobiliser afin de permettre la reconnaissance de nouvelles maladies professionnelles. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du Travail) a par exemple récemment mené une expertise démontrant le lien entre l’exposition aux formaldéhydes et le développement de leucémies myéloïdes ».

 

0 commentaire

Laisser un commentaire