Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

samedi 15 juin

Handball : le CD88 se dote d’un nouvel élément pour développer la discipline

Objectifs : atteindre la barre des 2000 licenciés et proposer de nouvelles pratiques

0 commentaire

0

Écouter cet article

Le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

Le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

 

 

 

 

 

 

L’assemblée générale du Comité Départemental des Vosges de Handball avait lieu vendredi soir au Lido à Gérardmer où les présidents et représentants des clubs se sont réunis autour d’Alexandre Spelthahn pour établir le bilan de la saison passée et se projeter vers 2024-2025.

Premier constat, le hand vosgien semble bien rebondir après la période difficile post-COVID en s’inscrivant dans une bonne dynamique. Le nombre de licenciés ne cesse désormais d’augmenter, lentement mais sûrement, atteignant 1 750 licenciés pour 2023-2024, contre 1 900 avant la crise sanitaire. La saison passée a également vu la création de deux nouveaux clubs avec l’AS Gérardmer Handfauteuil ainsi que le CARPI à Charmes.

Et le comité départemental n’entend pas s’arrêter en si bon chemin en se fixant pour objectif d’atteindre au plus vite les 2 000 licenciés dans les Vosges. Pour cela, il se donne les moyens de ses ambitions : « Nous avons préparé l’embauche d’un salarié pour développer le handball et atteindre les 2 000 licenciés d’ici deux à trois ans. Ce développement passera par de nouvelles pratiques comme le hand à 4, le handisport ou le beach hand. Nous allons également nous tourner vers les scolaires et nous aimerions désormais conclure les saisons par un évènement marquant et fédérateur en fin d’exercice » précise le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

Il y a donc du pain sur la planche pour le futur salarié de la structure, mais le président est confiant : « C’est un profil complet, qui sera à l’aise sur la technique et sur le développement, qui a de l’expérience et qui est autonome », ajoute-t-il. De plus, il pourra compter sur un comité lui aussi expérimenté et qui, suite aux élections de ce vendredi soir, va même s’étoffer avec 4 arrivées pour deux départs et un bureau qui restera inchangé.

Alexandre Spelthahn

comité des vosges de handball

le lido

Le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

Le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

 

 

 

 

 

 

L’assemblée générale du Comité Départemental des Vosges de Handball avait lieu vendredi soir au Lido à Gérardmer où les présidents et représentants des clubs se sont réunis autour d’Alexandre Spelthahn pour établir le bilan de la saison passée et se projeter vers 2024-2025.

Premier constat, le hand vosgien semble bien rebondir après la période difficile post-COVID en s’inscrivant dans une bonne dynamique. Le nombre de licenciés ne cesse désormais d’augmenter, lentement mais sûrement, atteignant 1 750 licenciés pour 2023-2024, contre 1 900 avant la crise sanitaire. La saison passée a également vu la création de deux nouveaux clubs avec l’AS Gérardmer Handfauteuil ainsi que le CARPI à Charmes.

Et le comité départemental n’entend pas s’arrêter en si bon chemin en se fixant pour objectif d’atteindre au plus vite les 2 000 licenciés dans les Vosges. Pour cela, il se donne les moyens de ses ambitions : « Nous avons préparé l’embauche d’un salarié pour développer le handball et atteindre les 2 000 licenciés d’ici deux à trois ans. Ce développement passera par de nouvelles pratiques comme le hand à 4, le handisport ou le beach hand. Nous allons également nous tourner vers les scolaires et nous aimerions désormais conclure les saisons par un évènement marquant et fédérateur en fin d’exercice » précise le président du CD88 Alexandre Spelthahn.

Il y a donc du pain sur la planche pour le futur salarié de la structure, mais le président est confiant : « C’est un profil complet, qui sera à l’aise sur la technique et sur le développement, qui a de l’expérience et qui est autonome », ajoute-t-il. De plus, il pourra compter sur un comité lui aussi expérimenté et qui, suite aux élections de ce vendredi soir, va même s’étoffer avec 4 arrivées pour deux départs et un bureau qui restera inchangé.

0 commentaire

Laisser un commentaire