Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

vendredi 19 juillet

Tir au pistolet – Paula Oudot fera sa rentrée à Bordeaux avec l’élite française de la discipline

Il était une fois dans l'Est

0 commentaire

0

Écouter cet article

Élève de la cité scolaire de la Haie Griselle et désormais domiciliée à Rochesson avec ses parents, la jeune championne Paula Oudot aura le plaisir et l’honneur de s’entrainer au CREPS de Bordeaux à la rentrée prochaine, avec les équipes de France A & B qui représentent l’élite de la discipline. Objectif : gagner sa place pour les J.O de Los Angeles en 2028 !

Originaire de Dijon, elle est arrivée à l’âge de 6 ans dans les Vosges avec ses deux parents qui souhaitaient retrouver la montagne où ils ont beaucoup vécu, à l’exception de leur passage dans la capitale bourguignonne. Naturellement, elle profite de l’occasion pour se tourner vers le ski alpin au sein du club de Gérardmer où elle brille assez rapidement en disputant une centaine de courses et surtout en s’adjugeant le titre de Championne de Lorraine à 9 ans, sans compter de nombreux podiums régionaux ainsi qu’une participation au Coq d’or. Il faut dire qu’elle est issue d’une famille de compétiteurs avec ses parents, anciens boxeurs qui se sont illustrés à haut niveau, notamment dans les disciplines de boxe pieds-poings. Bon sang ne saurait mentir…

C’est assez naturellement qu’elle a poursuivi sa scolarité dans la classe du diplôme d’État de ski alpin au lycée de la Haie Griselle. En parallèle, avec sa famille, elle s’est mise au tir sportif dès l’âge de 7 ans au club de Golbey, et se concentre notamment sur la discipline du pistolet. Calme, concentration, précision, Paula montre rapidement qu’elle possède des aptitudes naturelles pour ce sport. Elle obtient de bons résultats régionaux avant de s’illustrer au niveau national avec un titre de championne de France poussine. Deux ans plus tard, elle devient championne de France Benjamine et rejoint la section Tir de la Bressaude. Après un break en raison du Covid, Paula reprend les bonnes habitudes avec un titre national chez les cadets et deux titres de championne de France UNSS au collège et au lycée de la Haie Griselle en duo avec sa camarade Léontine Imbert.

C’est un peu le point de départ de la grande aventure, puisqu’elle intègre ensuite les listes ministérielles de sportifs de haut niveau. Aujourd’hui, Paula est 6 fois championne de France, titulaire en équipe de France, actuellement n°1 française junior, plusieurs fois médaillée en match international avec une participation à la Coupe du monde. Cette année, au pistolet à 25 mètres, sa discipline de prédilection, elle a obtenu une belle 5e place aux championnats d’Europe (à seulement 18 ans !)  et un peu plus tôt, elle a fait partie de la délégation française envoyée à la Coupe des Alpes de tir sportif qui se tenait à Bienne en Suisse. Cette compétition annuelle rassemble les meilleurs juniors en pistolet et Paula y a remporté la médaille d’or !

La suite logique de cette belle histoire, c’est donc le départ de Paula qui rejoindra à la rentrée le pôle national des équipes de France à Bordeaux, avec notamment en ligne de mire les J.O de 2028. Elle suivra également des études de géographie, elle qui aimerait par la suite intégrer une brigade cynophile de Gendarmerie. En attendant, souhaitons-lui de continuer à faire briller son pays dans cette discipline historiquement olympique qui compte près de 300 000 licenciés en France, soit la 4e plus grosse fédération de sport individuel, rien que ça !

Élève de la cité scolaire de la Haie Griselle et désormais domiciliée à Rochesson avec ses parents, la jeune championne Paula Oudot aura le plaisir et l’honneur de s’entrainer au CREPS de Bordeaux à la rentrée prochaine, avec les équipes de France A & B qui représentent l’élite de la discipline. Objectif : gagner sa place pour les J.O de Los Angeles en 2028 !

Originaire de Dijon, elle est arrivée à l’âge de 6 ans dans les Vosges avec ses deux parents qui souhaitaient retrouver la montagne où ils ont beaucoup vécu, à l’exception de leur passage dans la capitale bourguignonne. Naturellement, elle profite de l’occasion pour se tourner vers le ski alpin au sein du club de Gérardmer où elle brille assez rapidement en disputant une centaine de courses et surtout en s’adjugeant le titre de Championne de Lorraine à 9 ans, sans compter de nombreux podiums régionaux ainsi qu’une participation au Coq d’or. Il faut dire qu’elle est issue d’une famille de compétiteurs avec ses parents, anciens boxeurs qui se sont illustrés à haut niveau, notamment dans les disciplines de boxe pieds-poings. Bon sang ne saurait mentir…

C’est assez naturellement qu’elle a poursuivi sa scolarité dans la classe du diplôme d’État de ski alpin au lycée de la Haie Griselle. En parallèle, avec sa famille, elle s’est mise au tir sportif dès l’âge de 7 ans au club de Golbey, et se concentre notamment sur la discipline du pistolet. Calme, concentration, précision, Paula montre rapidement qu’elle possède des aptitudes naturelles pour ce sport. Elle obtient de bons résultats régionaux avant de s’illustrer au niveau national avec un titre de championne de France poussine. Deux ans plus tard, elle devient championne de France Benjamine et rejoint la section Tir de la Bressaude. Après un break en raison du Covid, Paula reprend les bonnes habitudes avec un titre national chez les cadets et deux titres de championne de France UNSS au collège et au lycée de la Haie Griselle en duo avec sa camarade Léontine Imbert.

C’est un peu le point de départ de la grande aventure, puisqu’elle intègre ensuite les listes ministérielles de sportifs de haut niveau. Aujourd’hui, Paula est 6 fois championne de France, titulaire en équipe de France, actuellement n°1 française junior, plusieurs fois médaillée en match international avec une participation à la Coupe du monde. Cette année, au pistolet à 25 mètres, sa discipline de prédilection, elle a obtenu une belle 5e place aux championnats d’Europe (à seulement 18 ans !)  et un peu plus tôt, elle a fait partie de la délégation française envoyée à la Coupe des Alpes de tir sportif qui se tenait à Bienne en Suisse. Cette compétition annuelle rassemble les meilleurs juniors en pistolet et Paula y a remporté la médaille d’or !

La suite logique de cette belle histoire, c’est donc le départ de Paula qui rejoindra à la rentrée le pôle national des équipes de France à Bordeaux, avec notamment en ligne de mire les J.O de 2028. Elle suivra également des études de géographie, elle qui aimerait par la suite intégrer une brigade cynophile de Gendarmerie. En attendant, souhaitons-lui de continuer à faire briller son pays dans cette discipline historiquement olympique qui compte près de 300 000 licenciés en France, soit la 4e plus grosse fédération de sport individuel, rien que ça !

0 commentaire

Laisser un commentaire