Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub

samedi 22 juin

CAF : encore quelques jours pour changer de mot de passe

Une mesure qui fait suite à un piratage informatique

0 commentaire

0

Écouter cet article

(Capture d’écran CAF.fr)

Suite à un piratage, survenu le 13 février dernier, la Caisse des Allocations Familiales – CAF – va obliger tous les allocataires à changer leur mot de passe au mois de mars, par mesure de sécurité.

Pour lutter contre les risques de « cyber-malveillance », les mots de passe devront désormais être long d’au moins 10 caractères, dont un chiffre, une majuscule et une minuscule. Pour changer son mot de passe, il faut se rendre sur https://caf.fr/ et cliquer sur « Mon Compte » en haut à droite. Il sera proposé à ce moment-là d’accéder au changement de mot de passe. Il suffira ensuite de suivre les indications à l’écran.

Pas moins de 600 000 comptes de la CAF ont été touchés par le groupe de cyberpirates « LulzSec » le 12 février dernier. La CAF assurant toutefois que la violation des comptes concernés « n’était pas attestée ».

J.J.

Caisse des Allociations Familiales

Changement de mot de passe de la CAF

Piratage de la CAF

(Capture d’écran CAF.fr)

Suite à un piratage, survenu le 13 février dernier, la Caisse des Allocations Familiales – CAF – va obliger tous les allocataires à changer leur mot de passe au mois de mars, par mesure de sécurité.

Pour lutter contre les risques de « cyber-malveillance », les mots de passe devront désormais être long d’au moins 10 caractères, dont un chiffre, une majuscule et une minuscule. Pour changer son mot de passe, il faut se rendre sur https://caf.fr/ et cliquer sur « Mon Compte » en haut à droite. Il sera proposé à ce moment-là d’accéder au changement de mot de passe. Il suffira ensuite de suivre les indications à l’écran.

Pas moins de 600 000 comptes de la CAF ont été touchés par le groupe de cyberpirates « LulzSec » le 12 février dernier. La CAF assurant toutefois que la violation des comptes concernés « n’était pas attestée ».

J.J.

0 commentaire

Laisser un commentaire