Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

dimanche 21 juillet

Des lunettes de réalité virtuelle à l’Âge d’Or

0 commentaire

0

Écouter cet article

Depuis maintenant un an, la réalité virtuelle s’invite à la Résidence de l’Âge d’Or de Saint-Dié-des-Vosges, où les résidents qui le souhaitent peuvent utiliser les 3 lunettes virtuelles aux côtés de Sonia Moulay, animatrice et aide médico-psychologique de l’établissement.

Comme l’explique cette dernière, « ces lunettes de réalité virtuelle sont pilotables via une tablette, qui permet notamment de voir en temps réel la vision de chacune des 3 lunettes. L’objectif est autant d’apaiser l’anxiété, de stimuler la mémoire visuelle ou tout simplement de se relaxer. A travers les 3 catégories proposées, respectivement « Evasion », « Relaxation » et « Réminiscence », il est possible de choisir différentes séquences. En sachant que de nouvelles séquences peuvent être ajoutées par la suite. »

Il est par exemple possible de nager avec les dauphins, de participer à une balade avec des chiens de traineau ou à une course en chars à voiles… mais aussi de visiter n’importe quel endroit du monde, grâce à la catégorie « Réminiscence ». Cette catégorie fonctionne avec la base de données de Google Street View. Ce qui permet aux résidents de voyager virtuellement, ou se remémorer des instants de vie en se rendant dans des endroits habités ou visités par le passé. Le tout de manière immersive, avec une vision à 360° en bougeant la tête.

« Pour les résidents qui supportent le port de ces lunettes, les effets thérapeutiques sont positifs. Ce n’est pas que du récréatif, car cela peut dans certains cas constituer une solution autre que la solution médicamenteuse. Et si au départ les résidents pouvaient se poser des questions sur cet équipement, maintenant ils se sont habitués aux lunettes et beaucoup apprécient les utiliser » ajoute Sonia Moulay.

C’est suite à une proposition du groupe IGH, auquel appartient la Résidence de l’Âge d’Or, que le directeur Mathieu Colin a décidé l’acquisition de ces 3 lunettes virtuelles. Un an plus tard, elles sont parties intégrantes du panel d’animation et du panel thérapeutique de l’établissement.

J.J.

Groupe IGH

Lunettes de réalité virtuelle

Résidence de l'Âge d'Or

Depuis maintenant un an, la réalité virtuelle s’invite à la Résidence de l’Âge d’Or de Saint-Dié-des-Vosges, où les résidents qui le souhaitent peuvent utiliser les 3 lunettes virtuelles aux côtés de Sonia Moulay, animatrice et aide médico-psychologique de l’établissement.

Comme l’explique cette dernière, « ces lunettes de réalité virtuelle sont pilotables via une tablette, qui permet notamment de voir en temps réel la vision de chacune des 3 lunettes. L’objectif est autant d’apaiser l’anxiété, de stimuler la mémoire visuelle ou tout simplement de se relaxer. A travers les 3 catégories proposées, respectivement « Evasion », « Relaxation » et « Réminiscence », il est possible de choisir différentes séquences. En sachant que de nouvelles séquences peuvent être ajoutées par la suite. »

Il est par exemple possible de nager avec les dauphins, de participer à une balade avec des chiens de traineau ou à une course en chars à voiles… mais aussi de visiter n’importe quel endroit du monde, grâce à la catégorie « Réminiscence ». Cette catégorie fonctionne avec la base de données de Google Street View. Ce qui permet aux résidents de voyager virtuellement, ou se remémorer des instants de vie en se rendant dans des endroits habités ou visités par le passé. Le tout de manière immersive, avec une vision à 360° en bougeant la tête.

« Pour les résidents qui supportent le port de ces lunettes, les effets thérapeutiques sont positifs. Ce n’est pas que du récréatif, car cela peut dans certains cas constituer une solution autre que la solution médicamenteuse. Et si au départ les résidents pouvaient se poser des questions sur cet équipement, maintenant ils se sont habitués aux lunettes et beaucoup apprécient les utiliser » ajoute Sonia Moulay.

C’est suite à une proposition du groupe IGH, auquel appartient la Résidence de l’Âge d’Or, que le directeur Mathieu Colin a décidé l’acquisition de ces 3 lunettes virtuelles. Un an plus tard, elles sont parties intégrantes du panel d’animation et du panel thérapeutique de l’établissement.

J.J.

0 commentaire

Laisser un commentaire