Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub

samedi 15 juin

Minute espagnole au lycée Georges-Baumont

0 commentaire

0

Écouter cet article

L’ensemble des 90 élèves des classes de Seconde du lycée Georges-Baumont qui ont choisi LV2 Espagnol ont participé au projet « Minute langue » tout au long de leur année scolaire.

Un nouveau projet au sein du lycée déodatien, derrière lequel on retrouve David Barbé, professeur d’Espagnol, et Charline Pochetat, professeur documentaliste. Ces 2 derniers d’expliquer que « ce projet est né d’une discussion complètement formelle. L’idée est de valoriser la langue espagnole par une découverte de la culture hispanique. Et ce en faisant sortir les élèves de la classe. Répartis en binômes, ils ont travaillé sur ce projet en dehors des heures de cours, à raison de 2 à 3 heures au total. »

Chaque binôme avait le choix entre 2 formats : une publication sur le compte Instagram du CDI de l’établissement, ou une courte vidéo – un « Reels » – publiée sur ce même compte Instagram. Les lycéens ont ainsi pu se plonger dans les traditions du Jour des morts (El Dia de los Muertos) ou le Noël espagnol (Navidad).

Pour leur part, leurs aînés des classes de Première ont visité la maison-musée de l’artiste feu Fausto Olivares, à Hurbache, le jeudi 23 mai dernier. Au programme : une découverte de la culture andalouse et du flamenco, à travers des ateliers éducatifs et artistiques.

Compte tenu de la bonne implication des élèves, cette « Minute langue » à l’accent espagnol sera reconduite pour la prochaine année scolaire, avec également une continuité pour les Premières via la mise en place d’une « Radio langue ». Pour ce projet, les lycéens feront découvrir des points du monde hispanique par le biais de la radio. L’occasion d’aborder des sujets plus approfondis que pour la « Minute langue », tels que le muralisme, la condition des femmes ou la crise du Venezuela.

Toujours autour de la culture hispanique, David Barbé et Charline Pochetat aimeraient travailler avec les Terminales sur des peintres hispaniques, comme Goya, Posada et Rivera, « afin de créer une exposition sur ces derniers et leurs apports dans la culture. Les productions des élèves formeront l’exposition « Langu’art », associant la semaine des langues et celle des Arts. »

Autre projet envisagé pour l’année scolaire 2024-2025 : « La table des langues », dans le cadre duquel des menus typiques espagnols, allemands et anglais seraient proposés. Soit les 3 langues étudiées au lycée Baumont. Les menus seraient élaborés en concertation avec les élèves, pour que ces derniers effectuent des recherches en amont des dégustations.

J.J.

Lycée Georges-Baumont

Minute espagnole

Minute langue

L’ensemble des 90 élèves des classes de Seconde du lycée Georges-Baumont qui ont choisi LV2 Espagnol ont participé au projet « Minute langue » tout au long de leur année scolaire.

Un nouveau projet au sein du lycée déodatien, derrière lequel on retrouve David Barbé, professeur d’Espagnol, et Charline Pochetat, professeur documentaliste. Ces 2 derniers d’expliquer que « ce projet est né d’une discussion complètement formelle. L’idée est de valoriser la langue espagnole par une découverte de la culture hispanique. Et ce en faisant sortir les élèves de la classe. Répartis en binômes, ils ont travaillé sur ce projet en dehors des heures de cours, à raison de 2 à 3 heures au total. »

Chaque binôme avait le choix entre 2 formats : une publication sur le compte Instagram du CDI de l’établissement, ou une courte vidéo – un « Reels » – publiée sur ce même compte Instagram. Les lycéens ont ainsi pu se plonger dans les traditions du Jour des morts (El Dia de los Muertos) ou le Noël espagnol (Navidad).

Pour leur part, leurs aînés des classes de Première ont visité la maison-musée de l’artiste feu Fausto Olivares, à Hurbache, le jeudi 23 mai dernier. Au programme : une découverte de la culture andalouse et du flamenco, à travers des ateliers éducatifs et artistiques.

Compte tenu de la bonne implication des élèves, cette « Minute langue » à l’accent espagnol sera reconduite pour la prochaine année scolaire, avec également une continuité pour les Premières via la mise en place d’une « Radio langue ». Pour ce projet, les lycéens feront découvrir des points du monde hispanique par le biais de la radio. L’occasion d’aborder des sujets plus approfondis que pour la « Minute langue », tels que le muralisme, la condition des femmes ou la crise du Venezuela.

Toujours autour de la culture hispanique, David Barbé et Charline Pochetat aimeraient travailler avec les Terminales sur des peintres hispaniques, comme Goya, Posada et Rivera, « afin de créer une exposition sur ces derniers et leurs apports dans la culture. Les productions des élèves formeront l’exposition « Langu’art », associant la semaine des langues et celle des Arts. »

Autre projet envisagé pour l’année scolaire 2024-2025 : « La table des langues », dans le cadre duquel des menus typiques espagnols, allemands et anglais seraient proposés. Soit les 3 langues étudiées au lycée Baumont. Les menus seraient élaborés en concertation avec les élèves, pour que ces derniers effectuent des recherches en amont des dégustations.

J.J.

0 commentaire

Laisser un commentaire