Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

mercredi 19 juin

Plan de renforcement du Grad Tétras : un collectif tire un 1er bilan

Et remet en cause la démarche ainsi que certains chiffres livrés par le PNR et la Préfecture

3 commentaires

3

Écouter cet article

 

Moins d’un mois après la première réintroduction de Grands Tétras dans le cadre du plan de renforcement lancé officiellement en avril dernier (lire notre précédent article ICI ! ), le collectif d’associations du massif des Vosges opposé au projet a tenu à livrer un premier bilan provisoire de l’opération.

Dans ce collectif, on retrouve SOS Massif des Vosges, Vosges Nature Environnement, Oiseaux Nature, Avenir et Patrimoine 88, Paysage Nature et Patrimoine de la Montagne Vosgienne. Des associations qui, au-delà de la pertinence de la réintroduction/du renforcement, contestent notamment certains chiffres mis en avant par le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et la Préfecture, que ce soit au niveau du nombre de spécimens capturés et réintroduits, les conditions de réintroduction, le suivi de l’opération, le budget prévisionnel ou encore les précautions sanitaires qui, selon le collectif, laisseraient à désirer. « Pourquoi n’y a t-il pas eu de période de quarantaine ? Ce qui pourtant aurait dû être incontournable. L’introduction dans le milieu vosgien de nouveaux pathogènes (virus, parasites, bactéries, champignons, …) est toujours possible. La crise Covid a démontré ô combien il est nécessaire d’être plus prudent que jamais » précise le collectif dans son bilan provisoire…

Bref, l’opération vient à peine de démarrer que les détracteurs tirent (une fois encore), la sonnette d’alarme et demandent des éclaircissements… Le plan serait-il condamné d’avance ? C’est en tout cas ce que semble avancer les associations à l’origine de ce premier bilan… On pourra toujours discuter de leur légitimité pour le dresser, certaines de leurs interrogations semblent pourtant bien… légitimes !  A vous d’en juger – La suite au prochain épisode…

Le bilan téléchargeable ici : Tétras_Bilan_Provisoire

Plus d’articles sur le sujet : cliquez ici !

grand tetras

parc régional des ballons des vosges

sos massif des Vosges

 

Moins d’un mois après la première réintroduction de Grands Tétras dans le cadre du plan de renforcement lancé officiellement en avril dernier (lire notre précédent article ICI ! ), le collectif d’associations du massif des Vosges opposé au projet a tenu à livrer un premier bilan provisoire de l’opération.

Dans ce collectif, on retrouve SOS Massif des Vosges, Vosges Nature Environnement, Oiseaux Nature, Avenir et Patrimoine 88, Paysage Nature et Patrimoine de la Montagne Vosgienne. Des associations qui, au-delà de la pertinence de la réintroduction/du renforcement, contestent notamment certains chiffres mis en avant par le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et la Préfecture, que ce soit au niveau du nombre de spécimens capturés et réintroduits, les conditions de réintroduction, le suivi de l’opération, le budget prévisionnel ou encore les précautions sanitaires qui, selon le collectif, laisseraient à désirer. « Pourquoi n’y a t-il pas eu de période de quarantaine ? Ce qui pourtant aurait dû être incontournable. L’introduction dans le milieu vosgien de nouveaux pathogènes (virus, parasites, bactéries, champignons, …) est toujours possible. La crise Covid a démontré ô combien il est nécessaire d’être plus prudent que jamais » précise le collectif dans son bilan provisoire…

Bref, l’opération vient à peine de démarrer que les détracteurs tirent (une fois encore), la sonnette d’alarme et demandent des éclaircissements… Le plan serait-il condamné d’avance ? C’est en tout cas ce que semble avancer les associations à l’origine de ce premier bilan… On pourra toujours discuter de leur légitimité pour le dresser, certaines de leurs interrogations semblent pourtant bien… légitimes !  A vous d’en juger – La suite au prochain épisode…

Le bilan téléchargeable ici : Tétras_Bilan_Provisoire

Plus d’articles sur le sujet : cliquez ici !

3 commentaires

  • Avatar du commentaire numéro 2019

    Olivier

    Sans être pour contre, vous pensez que tirer le bilan d’une opération sur plusieurs années après un mois voir moins …. C’est vraiment crédible ???

  • Avatar du commentaire numéro 2024

    THOMASK

    Le weekend dernier, les crêtes étaient noires de monde + quelques touristes norvégiens emplumés.
    Il parait que ces derniers auraient l’intention de s’établir dans les Vosges.

  • Avatar du commentaire numéro 2026

    Jean-Paul Petit

    Bilan hélas édifiant.
    Au-delà de la gabegie financière de l’opération, du mépris des précautions sanitaires et de l’amateurisme de ses protagonistes, le scandale premier est celui de la maltraitance animale.
    Faut-il s’en inquiéter? A l’évidence, oui, car de quoi sont capables des gens qui ont si peu de scrupules à maltraiter de façon aussi honteuse des animaux libres et innocents?

Laisser un commentaire