S'abonner à la newsletter

mercredi 29 mai

Ils volaient des mamies dans tout le Grand Est : 2 hommes interpellés à Saint-Dié-des-Vosges

3 commentaires

3

Écouter cet article

(Illustration)

Deux hommes de nationalité géorgienne ont été interpellés ce lundi 5 février par la Brigade de Sûreté Urbaine – BSU – de la Police Nationale déodatienne, après avoir volé plus d’une dizaine de mamies dans tout le Grand Est, sur une période qui s’étend d’octobre 2023 à ce début de mois de février. Trois des faits se sont produits à Saint-Dié-des-Vosges, de fin décembre à la mi-janvier.

Basés à Colmar, les individus, tous 2 sous OQTF – Obligation de Quitter le Territoire Français – employaient un mode opératoire bien rôdé pour voler de l’argent à leurs victimes : l’un des hommes se plaçait derrière une dame âgée à la caisse de supermarché, en effectuant un achat de quelques centimes, par exemple une banane. Ce qui lui permettait de lorgner sur le code de carte bancaire de la future victime du duo.

En parallèle, l’autre homme, qui se trouvait sur le parking du supermarché, crevait le pneu de la voiture de la mamie repérée par son complice à la caisse. Ils laissaient leur victime démarrer leur voiture, jusqu’au moment où cette dernière se rendait compte qu’un de ses pneus était crevé. Les 2 individus intervenaient alors en jouant les bons samaritains, se proposant de changer le pneu crevé. C’est à ce moment que la carte bancaire était volé et que les 2 hommes s’enfuyaient.

Le préjudice financier total de ces vols par ruses se chiffre à un peu plus de 10 000€. Les 2 hommes ont été présentés en comparution immédiate hier jeudi. Un renvoi a été prononcé, et ils comparaîtront en vue d’être jugés le 8 mars prochain.

J.J.

Brigade de Sûreté Urbaine de la Police Nationale de Saint-Dié-des-Vosges

Ils volaient des mamies dans tout le Grand Est

(Illustration)

Deux hommes de nationalité géorgienne ont été interpellés ce lundi 5 février par la Brigade de Sûreté Urbaine – BSU – de la Police Nationale déodatienne, après avoir volé plus d’une dizaine de mamies dans tout le Grand Est, sur une période qui s’étend d’octobre 2023 à ce début de mois de février. Trois des faits se sont produits à Saint-Dié-des-Vosges, de fin décembre à la mi-janvier.

Basés à Colmar, les individus, tous 2 sous OQTF – Obligation de Quitter le Territoire Français – employaient un mode opératoire bien rôdé pour voler de l’argent à leurs victimes : l’un des hommes se plaçait derrière une dame âgée à la caisse de supermarché, en effectuant un achat de quelques centimes, par exemple une banane. Ce qui lui permettait de lorgner sur le code de carte bancaire de la future victime du duo.

En parallèle, l’autre homme, qui se trouvait sur le parking du supermarché, crevait le pneu de la voiture de la mamie repérée par son complice à la caisse. Ils laissaient leur victime démarrer leur voiture, jusqu’au moment où cette dernière se rendait compte qu’un de ses pneus était crevé. Les 2 individus intervenaient alors en jouant les bons samaritains, se proposant de changer le pneu crevé. C’est à ce moment que la carte bancaire était volé et que les 2 hommes s’enfuyaient.

Le préjudice financier total de ces vols par ruses se chiffre à un peu plus de 10 000€. Les 2 hommes ont été présentés en comparution immédiate hier jeudi. Un renvoi a été prononcé, et ils comparaîtront en vue d’être jugés le 8 mars prochain.

J.J.

3 commentaires

  • Avatar du commentaire numéro 52

    choukov

    « Jugés »…. Et ???

  • Avatar du commentaire numéro 55

    Papy88

    Encore de OQTF, normal il n’ont rien à faire d’autre , il faut bien vivre

    • Avatar du commentaire numéro 56

      André88

      C’est la raison pour laquelle ils commettent ces actes…

Laisser un commentaire